À l’origine de ma carrière

“J’achète aussi Histoires, de Prévert et Verdet, dont la couverture, dessinée par Faucheux, avait fait mon admiration. C’était en 1948, et je n’avais pas revu depuis lors cette création d’un confrère qui, près d’un demi-siècle plus tard, me parait toujours aussi neuve, aussi originale. Pourquoi cacher qu’à l’époque, de voir ce que faisait Pierre Faucheux en matière de graphisme a été pour beaucoup à l’origine de ma carrière?”
(Robert Massin, Journal en Désordre 1945-1995, Paris, Robert Laffont, 1996, p. 367)

1 Comment

Filed under Capas

One response to “À l’origine de ma carrière

  1. Pingback: Massin à Lisbonne – I « Montag : by their covers : resgate do fogo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s